Sandrine Bowen

Unique : Semblable

Nous ne nous résumons pas à notre identité genrée ou sexuelle, nous sommes plus que la somme de nos identités, nous sommes humains, faits de carbone et d’émotions sensorielles et physiologiques. Nous sommes, tout simplement. Crions haut et fort tant les similitudes que les différences ! Au XIXe siècle la multiplicité des genres et des identités sexuelles peut enfin s’exprimer, à l’instar d’autres minorités atypiques, mais la discrimination existe malheureusement encore. Certaines de ces personnes photographiées sont lesbiennes, gays, bisexuelles, asexuelles, trans romantiques… ou hétérosexuelles. Tant mieux et peu importe ! Regardez avant tout leurs yeux, ce sont le miroir de leur âme, leur apparence n’est que l’enveloppe corporelle de leur individualité.
Ce sont avant tout des personnes, au parcours plus ou moins difficile, qui rient et qui souffrent… Nous sommes unies par nos émotions car, ne croyez pas les réseaux sociaux, on est TOUS à des moments apeurés, en colère, au désespoir… c’est normal et c’est ce qui fait la richesse des moments de joie. On veut nous faire croire qu’il n’y a que les moments merveilleux qui nous valorisent, mais accueillons avec bienveillance toutes ces émotions, qui sont le privilège des humains et faisons-en une force et non une faiblesse. Soyons nous, soyons entiers, soyons humains !

Madiran, zone tennis / piscine

 www.sandrine-bowen.com