Patrick Barthes

Tout un monde d’amour ...

« Je n’ai pas demandé l’abus ! »
Qui le demande d’ailleurs ? 
Il a laissé, au plus profond de mon corps, des traces indélébiles de tristesse et de peur, des traces grises comme ces murs devant lesquels tu exposes sans filtre ma sensibilité.

Tu m’y montres telle que je suis : « Forte et fragile »
Il y a tant de mots que je croyais effacés de ma mémoire, qui semblaient être rayés à jamais de ma vie ...

« Amour & Respect » : je n’ai rien demandé et tu me les as offerts ...   
Dans tes bras, je me libère enfin de ces sentiments ambivalents d’amour et de haine, de désir et de dégout, de méfiance et de dépendance ...

Tu m’as appris l’«Egalité » et j’ai retrouvé la liberté dont j’étais privée ...  
La liberté de m’offrir,
La liberté d’aimer.  

Oui, tiens-moi ! Que je redécouvre tout ce monde dont j’étais exclue …
Tout ce monde de désir et de passion … «Tout un monde d’amour »

A travers ton objectif, sans filtre, je me dévoile …
J’ai mis l’abus à nu pour pouvoir enfin te dire « Je t’aime tout simplement ».

Dominique Bons 

Cour de la maison des associations, Maubourguet

 https://pataphoto.smugmug.com